Magnétisme et radiesthésie

Il existe plusieurs sortes de magnétismes : le minéral (il suffit de penser aux aimants), l’animal (qui vient des magnétiseurs eux-mêmes) et enfin le mental. Le magnétiseur peut aussi recevoir une énergie qu’il va transmettre à la personne dont il s’occupe. On l’utilise pour soigner des maux que la médecine traditionnelle peine à éradiquer ainsi que d’autres blessures. Cette méthode existe depuis la nuit des temps, elle regroupe plusieurs pratiques qui recourent au magnétisme pour soulager ceux qui sont dans la souffrance. Le magnétiseur connaît des techniques d’imposition avec ses mains qui vont transmettre un fluide bienfaisant. Il pratique sur les zones malades ainsi que d’autres qui sont liées à la zone malade. On peut utiliser certains objets pour traiter les malades même lorsqu’ils ne sont plus là.

La pensée à distance est utilisée dans le magnétisme mais le souffle peut l’être également. Les yeux jouent également un rôle et nombre de magnétiseurs ne se privent pas pour y recourir. Un vrai magnétiseur doit évidemment croire très fortement à ce qu’il fait, et cela peut prendre plusieurs formes, raison pour laquelle beaucoup d’entre eux sont également croyants dans une religion ou une autre. A défaut de s’attaquer directement aux maladies, le magnétisme aide l’organisme à lutter, ce qui le rapproche de médecines alternatives. Les impositions des mains sont variées, elles peuvent se faire en passant sur tout le corps ou seulement sur des zones bien ciblées. La distance entre les mains du magnétiseur et du patient peut varier.

C’est à celui-là d’estimer au mieux la façon dont il doit procéder. Pas besoin néanmoins d’être malade pour essayer le magnétisme. Si vous êtes anxieux, il peut vous aider, il peut vous relaxer, aider votre corps à être plus fort contre les maladies, etc. Le magnétisme se base principalement sur sept zones de notre corps également appelées shakra. Les connaître vous permettra de mieux comprendre comment le praticien s’y prend pour vous soulager.